Mayday, mayday

Depuis un long moment notre deuxième dragonne explose. A l’école aucun souci mais à la maison j’ai l’impression d’avoir une dragonne en nitroglycérine. N’ayant plus de solution j’ai décidé d’aller voir un dragoneaupsy. J’ai trouvé un premier rdv avec un très longue attente 1 mois 1/2. Puis j’ai trouvé un second rdv avec une semaine d’attente.

Nous nous sommes donc rendu au rdv plein d’espoir. Papa dragon est venu avec nous pour exposer les soucis. Le dragoneaupsy nous a écouté. Il n’a pas posé de question à notre dragonne, elle s’est fermée et son attitude indiquait qu’une fois la porte ouverte elle fuirait le plus vite et le plus loin possible. Il nous a expliqué certaine chose sur la colère que nous savions déjà et il a également beaucoup critiqué les devoirs à la maison ce en quoi je le rejoignais. Mais jusque là rien de nouveau. Après 30 minutes de rdv la sentence est tombée sans appel : oui il y a bien un souci, surement avec l’école, mais il ne peut rien faire pour nous.

A la sortie du rdv j’étais dans le flou. Est-ce que notre dragonne irait mieux sachant que nous l’avions entendu? J’ai également pris rdv avec la maîtresse pour savoir s’il y avait des difficultés expliquant cet état instable à la maison mais rien de particulier n’est ressorti si ce n’est un manque de confiance naissant. J’ai donc décidé de garder mon deuxième rdv. En attendant la venue de celui-ci la situation a continué à s’aggraver.

Le jour du rdv est enfin arrivé, j’y suis allée uniquement avec ma dragonne. Et la nous nous sommes retrouvées propulsées dans un autre univers. Tout d’abord le cabinet très accueillant avec des jouets dans la salle d’attente et dans le bureau. La dragoneaupsy s’est adressée en premier lieu à ma dragonne. Elle s’est installée avec nous et non derrière son bureau. La séance a duré 1h pourtant il n’y a pas eut de longueur. Nous avons pu chacune parler et les questions posées étaient pertinentes et ont effectivement posé le doigt sur certaines choses. Cerise sur le gâteau elle a demandé à ma dragonne si elle souhaitait la revoir. Rien n’a été imposé. Nous sommes ressorties de là ravies!
Ma dragonne a fait sa première séance seule, 45min rien que pour elle. Elle ne voulait pas y aller mais ça lui a fait du bien. Le soir il n’y a pas eut de crise, elles ont néanmoins repris le lendemain. Puis il y a eut deux autres séances de la même durée avec la même angoisse avant et le même soulagement après. Ma dragonne ne souhaitant parler des séances avec moi, je lui laisse son jardin secret et respecte son silence.

Petit à petit de façon imperceptible les crises se font moins nombreuses. Certaines sont plus violentes et plus ciblées vis-à-vis de moi, mais globalement le nombre a diminué. Les séances chez la dragoneaupsy sont désormais finies et nous devons faire le bilan dans 1 mois. Nous pourrons voir ainsi si nous continuons à avancer vers le mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *